Le Mobility Lab initie une réflexion sur la smart région dans le canton du Valais

03.10.17

Une région dite smart se doit de relier le monde réel et numérique pour faciliter le travail des administrations publiques et améliorer le bien-être des citoyennes et des citoyens. Une telle région s’orchestre autour de capteurs et de systèmes informatiques avancés qui permettent de fournir de nouveaux services à ses habitants. Une région intelligente n’investit donc pas uniquement dans son infrastructure de communication et de traitement des données mais place l’humain au centre de l’analyse. Pour y réfléchir, 25 participantes et participants issus de l’administration cantonale, de la politique communale, de l’économie et du milieu académique ont généré des idées de produits ou de services pour faire avancer la région smart en Valais. Organisé par le Canton du Valais, le Mobility Lab et l’institut TEWI (Technologiezentrum Wirtschaftsinformatik) le 27 septembre à Sion, l’atelier a permis de franchir un premier pas. Ainsi, les groupes de travail ont identifié des besoins et ont ébauché des solutions dans le domaine de l’e-gouvernement, de l’énergie et de la mobilité. Le Mobility Lab continuera son travail de facilitateur pour la mise en œuvre des idées élaborées.