La billetterie électronique prolongée jusqu'à la fin de l'année

19.07.16

PA WiFi o

Les voyageurs de la région de Sion profiteront jusqu'à la fin de l'année du projet de billeterie électronique CIBO.

CarPostal et le Mobility Lab prolongent le projet pilote CIBO, en cours depuis mai 2016 à Sion, jusqu'à la fin de l'année. CIBO («Check in», «Be out») désigne une solution de billetterie électronique innovante pour les transports publics. Le projet pilote est réalisé dans les véhicules du réseau urbain de Sion (Bus Sédunois) et sur la ligne de bus régionale Sion–Martigny. Alors qu’il était initialement prévu de clôturer le projet fin juillet 2016, celui-ci sera prolongé jusqu’à la fin de l’année. La prolongation du projet pilote permettra aux partenaires impliqués de recueillir davantage d’expériences sur les aspects techniques de la solution proposée et sur le confort d’utilisation pour les clients.

Coopération avec les CFF et le BLS
CarPostal intègrera également les expériences réalisées dans ce projet dans la coopération avec CFF et BLS. Dans le cadre d’une déclaration d’intention, les trois partenaires ont décidé récemment de développer en commun des modèles possibles de saisie automatique de voyage et de facturation a posteriori. Pour ce faire, ils utilisent des solutions de billetterie électroniques testées actuellement dans différentes entreprises de transport. BLS, CFF et CarPostal entendent créer une base pour une norme commune dans les transports publics suisses. Celle-ci doit se baser sur la logique «Monter simplement – voyager comme on le souhaite – descendre simplement» et permettre un paiement en toute simplicité après le voyage.

CarPostal teste CIBO dans le cadre du laboratoire de la mobilité de Sion (Mobility Lab), en collaboration avec les partenaires HES-SO Valais-Wallis, la ville de Sion et le canton du Valais. CIBO fonctionne via une infrastructure en place, à savoir le WiFi dans les cars postaux et les smartphones des voyageurs. Le voyageur «s’enregistre» («Check in») en montant dans le car postal en cliquant sur son smartphone. Lorsqu’il descend, le système détecte automatiquement que le smartphone du voyageur n’est plus sur le réseau WiFi et enregistre sa sortie («Be out»). L’enregistrement du voyage pendant le trajet et le calcul ultérieur du prix s’effectueront automatiquement.

Simple et utile pour les clients
A la fin du mois, le voyageur reçoit une facture pour les trajets effectués en car postal. Dans ce cadre, il bénéficie d’une formule dite du meilleur prix car le système calcule le prix le plus avantageux en fonction des trajets effectués. Par exemple s’il effectue le même trajet six fois en bus, il paiera le prix d’une carte multicourses correspondant à cinq trajets.

Le système CIBO simplifie l’accès aux transports publics. Les partenaires du projet sont convaincus de l’utilité du système pour les clients. Grâce à un clic sur leur portable, les voyageurs peuvent lancer eux-mêmes et simplement la saisie de leur trajet. Ils gardent ainsi le contrôle sur le lancement du système. A partir de cet instant, les voyageurs ne doivent plus se préoccuper de la saisie de leur trajet, la fin du trajet étant automatiquement enregistrée. Ainsi, le risque que les voyageurs oublient d’effectuer le check-out lors de leur sortie est éliminé.